AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Never Ending Story » ♣ Eden B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Angel McGregor

SPARKLING ANGEL

Together In All These Memories.

avatar

♦ messages : 172
♦ copyright : © tiin0


♣ ARE YOU AFRAID ?
AGE: 29 ans
JOB: Reporter photographe
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: « Never Ending Story » ♣ Eden B. Ven 23 Avr - 22:17




Avril 2010 ♣ Baptist Church, Wellington
ENTERREMENT DE MRS BEAUSSANT




J'avais appris, il y a peu, par l'intermédiaire du journal dans lequel je travaillais que Mrs Beaussant, la mère d'Eden qui était l'un de mes amis d'enfance, était décédé et que l'enterrement avait lieu aujourd'hui au cimetière à côté de Baptist Church. Je n'avais pas revu la famille Beaussant depuis mon départ de Wairoa, il y a un peu plus de dix ans. J'étais ami avec leur fils, Eden. Je l'avais défendu et il était devenu peu à peu comme un petit frère à la suite du suicide de John. Vétu d'un simple boxer et d'une paire de chaussette noire, je regardais mon armoire et finit par sortir le costume qui était d'occasion. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas habillé pour un tel évènement et j'en ressentais pourtant les effets comme si c'était hier. Comme si mon frère ainé avait été enterré la veille alors que cela faisait déjà quatorze années qu'il m'avait quitté. Je pensais tous les jours à lui depuis cet incident et, en cette journée ensoleillée, Eden traverserait la même chose que moi. La mort d'un être cher n'est pas une chose facile surtout lorsque cette personne était de notre famille. Je connaissais les conséquences et les sentiments d'un tel évènement. C'est pourquoi j'aiderai, à ma manière, celui que j'avais aidé autrefois.

Désormais à l'entrée du cimétière, je m'approchais tranquillement armé de mes lunettes de soleil. J'observais la scène qui se déroulait devant moi et beaucoup de mauvais souvenirs me revinrent en tête. Cependant, je ne craquerais pas. J'avais déjà assez versé de larmes. Aujourd'hui, je n'étais pas là pour moi mais pour Eden qui venait de subir une lourde perte. Sa mère avait été assassinée, tuée par "je ne sais quelle chose" dont je n'avais encore aucun indice tout comme la police. Les meurtres de Makara River étaient une véritable énigme et malheureusement, le jeune Beaussant ne connaîtrait certainement pas le coupable avant un long moment.


Je me plaçais alors dans les dernières personnes, préfèrant laissé la place aux personnes qui étaient plus proche que moi de Mrs Beaussant. Après tout je ne l'avais pas revu depuis plus d'une décennie. Je ne faisais donc pas parti de ces proches. Mais j'avais quand même bien fait de venir ici. La cérémonie allait débuter. Le prêtre venait de faire son arrivée, saluant au passage la famille de la défunte. Je fixais Eden de loin, ne sachant pas s'il m'avait entrevu ou non. La voix du prêtre s'éleva, indiquant que la cérémonie commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♦ messages : 8
♦ copyright : (c)Paranoid


♣ ARE YOU AFRAID ?
AGE: 21 ans
JOB: Mannequin
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: « Never Ending Story » ♣ Eden B. Mar 27 Avr - 0:56

    Le temps semblait s'être figé depuis que j'avais posé pour la première depuis de nombreuses années mes pieds sur le sol de la Nouvelle-Zélande. Ce monde que j'avais oublié, si différent mais pourtant si vivant à l'instant. Mon passé semblait me prendre d'assaut à chaque coin de rue, chaque boutique, chaque visage familier. J'avais l'impression d'être un étranger dans mon propre monde, et alors que je n'avais qu'une seule envie, celle de disparaître on avait besoin plus que jamais.
    Je lisais sur leurs traits qu'ils n'étaient pas aussi heureux de me revoir qu'ils ne le laissaient paraître, je n'étais plus le petit Eden qui aidait aux cuisines... J'étais devenu Eden le top model, et la nouvelle semblait mal passer par ici. Je décidais alors de me noyer dans les complications administratives dues au décès de ma mère. Je ne réalisais pas encore qu'elle était disparue, que jamais je ne le reverrais. Qu'elle n'existais plus...

    Rupture de contrat avec les banques, les compagnies d'électricité et de téléphone, réservation de l'église, place dans le cimeterre, invitation et faires-parts, fleurs, remerciement, adieux et encore remerciement. Tout semblait s'enchaîner alors que je sombrais sous les « toutes mes condoléances. » incolore, inodore mais surtout insipide...

    Finalement, le jour-j – d-day – arriva beaucoup plus vite que prévu et déjà je me retrouvais dans un complet noir armani au premier rang de l'église de la capitale tout les yeux rivés sur moi. Je serrais quelques mains, le regard toujours dans le vide, puis m'asseyait enfin... C'est alors qu'on l'emmena, enfin si je puis m'exprimer ainsi, porter par des membres de la famille plus ou moins éloignés elle arriva à moi dans sa petite boite...

    Le cercueil semblait si minuscule que je n'imaginais tout simplement pas comment il pouvait la contenir elle qui me paraissait si grande, si belle et disparue... Sans même que je ne m'en rende compte les premières larmes se mirent à couler le long de mes joues, d'abord discrète, elles ne tardèrent pas à se transformer en un flot complètement incontrôlable. Je sentais une main me frotter le dos, une ancienne amie de maman... Maman. Plus jamais je n'appellerais personne de la sorte, plus jamais je n'aurais l'occasion d'encore la serrer dans mes bras. Plus jamais, non, tout était finie.
    Alors que mes joues étaient baignées de larmes, la cérémonie continua, imperturbable. Le prête prononçait des mots que je ne semblait pas à mène de comprendre, les gens défilèrent au pupitre et moi j'avais les yeux toujours rivés sur cette minuscule boite qui contenait maman. Une toute petite boite.

    Après une demi-heure, peut-être une heure, nous dûmes quitter la « maison de dieu » pour nous diriger vers le cimetière dans une marche funèbre des plus morbides, moi à sa tête, moi l'orphelin... Le cercueil fut déposé dans un trou tout aussi minuscule, mes yeux toujours déçu alors que l'homme du seigneur articulait encore d'autre mot. Je sentais mes jambes faiblirent de plus en plus sous le poids de la tristesse qui semblait enfin me frapper de plein fouet. Mes yeux ne cessaient de pleurer et je me demandais un instant d'où toute cette eau pouvait bien provenir...
    Nouvelles formalités, nouveaux serrages de mains, je ne voyais plus leurs visages... Je ne les avais d'ailleurs jamais vu. Jusqu'à ce que mes yeux se posent sur lui.

      - Angel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel McGregor

SPARKLING ANGEL

Together In All These Memories.

avatar

♦ messages : 172
♦ copyright : © tiin0


♣ ARE YOU AFRAID ?
AGE: 29 ans
JOB: Reporter photographe
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: « Never Ending Story » ♣ Eden B. Mar 27 Avr - 19:11




Avril 2010 ♣ Baptist Church, Wellington
ENTERREMENT DE MRS BEAUSSANT




La cérémonie en l'honneur de la défunte Mrs Beaussant fut belle et émouvante. Certains membres de la famille avaient pris la parole en ce jour funèbre. Ils avaient ainsi parlé pour tout ce qui n'en avait pas eut le courage dont Eden. Et pour tout ceux qui aurait aimé lui dire un dernier "au revoir" ces personnes en avaient été les messagers. Le silence était souvent le mieux dans ces situations tristes et insoutenables. J'avais été pareil que le jeune mannequin. A la mort de mon frère ainé et plus précisément le jour de son enterrement, je n'avais prononcé aucuns mots. Aucunes syllabes n'étaient sortit de ma bouche en ce jour de profonde tristesse à mon égard. J'avais préféré fuir la famille et les amis après la cérémonie pour me rendre sur les côtés de Wairoa et profiter des vague de l'océan pacifique en mémoire de John. Ce n'est qu'à cet instant que ma langue se délia, discutant alors dans le vent à mon frère décédé. Et j'avais pleuré à chaudes larmes comme jamais personne ne l'avait vu. Ma cérémonie s'était déroulée sur ma planche de surf en plein milieu de la mer comme l'aurait souhaité mon ainé.

Dans un silence, je suivis la foule en direction de la tombe de Mrs Beaussant. J'avançais et pourtant je ne regardais pas où j'allais, mes yeux bleus fixant de loin, mon ami d'enfance, mon petit frère de coeur que j'avais quitté il y a plus de dix ans. Il m'avait manqué et le retrouver en ce jour sombre ne me rendait pas fou de joie. Certes, je ne l'avais jamais oublié. Mais la distance que j'avais mise entre nous aurait-elle des conséquences que je n'imaginais pas. Je ne pourrais le savoir avant de m'être présenté à lui. Je n'avais pas le choix, je devais lui montrer que j'étais là et que je le soutenais comme toujours. Je pris donc mon élan avant de me retrouver quelques minutes plus tard face à lui, mon regard embrumé par toute la peine et la tristesse que je pouvais lire et voir en lui.

- Angel ? Finalement, je ne pus me retenir et je le pris dans mes bras. Il me faisait trop de peine pour que je reste froid et distant avec lui aujourd'hui. Je savais que dix ans était passé. Je savais que nous avions changé et pourtant mon instinct m'avait mené à ce geste de circonstance.
- Je suis désolé, Eden. Je sais ce que tu ressens et crois-moi quand je te dis que la douleur passera... Un jour ou l'autre, tu n'auras plus mal... Et à ce moment, tu pourras enfin revivre. Lui dis-je premièrement tout en le serrant toujours plus fort contre moi. Je n'avais pas envie de le lacher. Je suis là, maintenant. Et si t'as besoin d'une épaule pour pleurer, d'un ami à qui parlait ou d'une maison pour ne pas rester seul. Je serais là et je t'attendrais après la fin de la cérémonie.

Je me détachais alors de lui, lui souriant alors que je n'en avais pas envie, et je finis par déposer mes lèvres sur sa joue humidifiée par les larmes versée jusque là. Puis je partis, retrouvant ma place et attendant que tout se termine pour savoir ce que déciderait mon petit frère de coeur face à l'aide que je venais de lui proposer. Il aurait certainement besoin de quelqu'un. Je le savais car ce privilège ne m'avait pas été offert et que j'en aurais eut grandement besoin. Au moins, je ne commettais pas les fautes que les gens avait fait envers moi. J'étais prévoyant pour le bien et le futur du jeune Beaussant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Never Ending Story » ♣ Eden B.

Revenir en haut Aller en bas

« Never Ending Story » ♣ Eden B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ENDLESS STARLIGHT :: 
« WELLINGTON CITY ♦ in the center »
 :: 
« THE QUEEN STREET »
 :: BAPTIST CHURCH
-